-Schéma de la machine à traire




La machine à traire a deux circuits principaux:
-le circuit du vide
-le circuit du lait

Les composants du circuit du vide:

1- Groupe à vide, constitué d’une pompe à vide entraînée par un moteur électrique. Le groupe à vide extrait l’air atmosphérique et créé une dépression dans l’installation.
2- Intercepteur de vide, équipé d’un flotteur qui empêche tout corps étranger (eau, lait…) d’aller dans la pompe à vide.
3- Réserve de vide tampon, c’est de là que partent les tuyaux à vide qui alimentent différents composants de la machine à traire.
4- Régulateur de vide, il maintient le niveau de vide à une valeur constante et compense les prises d’air intempestives lors de la traire.
5- Piège sanitaire, muni d’un flotteur qui empêche l’eau ou le lait d’aller dans la tuyauterie à vide au cas ou la pompe à lait ne fonctionne plus.
6- Tuyauterie à vide
7- Indicateur de vide, il indique la valeur du niveau de vide (ou dépression) en KPA.
8- Pulsateur, il envoie en alternance la dépression dans le gobelet du manchon trayeur pour créer la succion et le massage du trayon.
9- Tuyau long en caoutchouc qui transporte la pulsation au gobelet.
10- Gobelet trayeur et manchon trayeur.
11- Tuyau court en caoutchouc de pulsation raccordé au répartiteur de la griffe.

Les composants du circuit du lait:

12- Griffe à lait, elle collecte le lait des quatre manchons trayeur.
13- Tuyau long en caoutchouc qui conduit le lait de la griffe au lactoduc.
14- Lactoduc, il recueille le lait des griffes pour le transporter vers l’unité terminale.
15- Unité terminale, récipient tampon du lait, il alimente également en vide le lactoduc.
16- Pompe à lait, elle envoie le lait de l’unité terminale vers le tank à lait.

N.B. les composants numéros 9, 10, 11, 12 et 13 constituent le faisceau trayeur.

Schéma de la machine à traire

2 réflexions au sujet de “-Schéma de la machine à traire

  1. Bonjour
    J’ai une trayeuse mobile seulement voila j’ai du ouvrir la pompe a vide pour une réfection et changer les tablettes en graphite que j’ai eu du mal pour en trouver bref mais pour remonter le capot auparavent je n’ai pas repéré la position exacte du moment de compression et il me semblerait qu’il y est un trou d’air .avez vous une indication a me donner ? merci bonne soirée
    Michel

    • Il est possible qu’une palette reste coincée dans son logement, elle doit pouvoir bouger librement dans son logement.

Laisser un commentaire